Les soeurs de Saint Maurice vous souhaitent la bienvenue. 


Nos offices


Lundi:
Milieu du jour à 12h00
Vêpres à 18h15
Mardi: 
Laudes à 7h30
Milieu du jour à 12h00
Vêpres à 18h15
Du mercredi au samedi : 
Laudes à 7h30
Eucharistie à 11h45
Vêpres à 18h15
Dimanche: 
Laudes à 8h30
Eucharistie à 11h00
Exposition du Saint Sacrement dès 17h00
Vêpres à 18h15
 
Dimanche 22 octobre
Horaire habituel sauf
Vêpres avec méditation silencieuse à 18h
 
Mercredi 1er novembre
Horaire du dimanche
 
Jeudi 2 novembre
Laudes à 7h30
Eucharistie avec célébration au cimetière : par beau temps,  début de la célébration à 11h au cimetière
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilité

Elle est à l’ordre du jour pour la plupart de la population active. Trains bondés, bouchons…

Alors pour nous autres, sœurs de La Pelouse, est-ce la stabilité, le calme plat ? Pas tout à fait, puisque nombre d’entre nous ont des engagements pastoraux en dehors de leur domicile.

La mobilité nous concerne à tout âge, vu que l’obéissance aux événements et aux situations concrètes peut nous demander de changer de lieu de vie et de travail.

Dans les communautés religieuses, on a toujours été « mobile » au niveau professionnel (nos aînées appelaient cela ‘avoir la grâce d’état’). On passait sans trop de questions d’une activité à une autre, et ceci bien avant le phénomène assez récent des « slasheurs »* qui choisissent d’avoir plusieurs professions en parallèle.

La mobilité : Libre choix ou disponibilité d’une vie donnée ?

Ce qui est sûr, c’est qu’elle nous garde souples et adaptables au plan de Dieu dans notre monde d’aujourd’hui.

 

*Définition : Le terme « slasheur » fait référence aux barres obliques qui s'insèrent dorénavant entre ses différents métiers et fonctions.

 

Grain d'sel

Les soeurs de Saint Maurice

Fondée en 1865, à proximité de l’Abbaye de Saint-Maurice, notre petite communauté religieuse est présente aujourd’hui en Suisse et à Madagascar.

Au cœur de notre quotidien, dans notre prière communautaire et personnelle, nos rencontres et nos engagements apostoliques, nous voulons, à la suite de Jésus, nous engager résolument au service de la Vie.

La louange et le compagnonnage nourrissent toute notre existence et constituent la source de notre témoignage : ce qui nous fait vivre et grandir, c’est cela que nous désirons partager.